Ce mercredi 22 mai 2019 à Sokodé, l’Agence Nationale de Promotion de Garantie de Financement des PME/PMI a donné rendez-vous aux entrepreneurs pour leur parler des techniques d’amélioration de la productivité de l’anacarde.

 

Cette activité s’inscrit dans la politique de décentralisation du Chef de l’Etat qui, à travers l’ambitieux Plan de Développement, le PND, met un accent particulier sur le développement de toutes les régions du pays.

 

L’ANPGF vient donc toucher du doigt un secteur très en vogue et qui est susceptible de développer nos populations, la filière de l’anacarde. En effet, cette activité mobilise plusieurs fils et filles de la région et des centaines d’hectares. Force est de constater qu’ils n’arrivent pas au bout de leur peine, juste par manque de connaissances adéquates pour exploiter convenablement cette source inépuisable de richesse.

 

“Techniques pour améliorer la productivité de l’anacarde et promouvoir les noix de cajou” tel est le thème autour duquel la formation s’est déroulé.