Suspendu depuis le mois de mars en exécution des mesures de restriction prises par le Gouvernement en raison de la Covid-19, le “Mercredi de l’Entrepreneur” s’est poursuivi, sous sa forme virtuelle, ce mercredi 25 novembre 2020.

 

Une occasion pour l’ANPGF de réunir autour d’un webinaire plusieurs dirigeants et cadres d’entreprises ainsi que des promoteurs et porteurs de projets, afin de les aider à rester à flot malgré les répercussions de la pandémie sur leurs entreprises. Placé sous le thème “Gestion des liquidités de la PME”, ce troisième webinaire animé par Claude Djondo, Responsable du département des PME/PMI à Orabank Togo, a aidé les PME à faire une planification méticuleuse de leurs ressources réelles ou liquidités.

 

“L’importance de la liquidité et des flux monétaires dans la gestion financière des PME est soulignée par Mc Mahon, un spécialiste en distribution pharmaceutique, qui l’associe à une question de survie de l’entreprise. Il rapporte que les PME peuvent survivre assez longtemps sans bénéfices, mais s’approchent de la faillite dès qu’elles doivent manquer un paiement important.” C’est par ce rappel sur l’importance du thème que Madame Naka Gnassingbé De Souza, Directeur Général de l’Agence Nationale de Promotion et de Garantie de Financement des Petites et Moyennes Entreprises/Petites et Moyennes Industries (ANPGF) a planté le décor à l’ouverture de ce webinaire, avant de revenir sur la situation particulière que vivent les entreprises togolaises en cette période de pandémie liée à la Covid 19.

 

“La pandémie de la COVID-19 ne cesse de se répandre à travers le monde et notre pays le Togo n’est malheureusement pas épargné. Elle est durement ressentie par les entreprises qui connaissent une baisse de leur chiffre d’affaires, avec des charges fixes et variables relativement constantes, qu’elles gèrent difficilement. Ces structures s’exposent, à l’aune de ces difficultés à un risque de faillite.” indique Madame Naka Gnassingbé De Souza dont l’Agence a pris l’initiative d’apporter une solution à cette situation à travers la formation des chefs d’entreprise sur la gestion des liquidités de la PME, dont la COVID 19 a déjà fortement impacté la trésorerie.

 

Selon Madame le Directeur Général de l’ANPGF, les questions qui se posent et pour lesquelles les participants trouveront matière à échanger avec l’expert chargé d’animer le webinaire, sont : Comment les PME peuvent-elles assurer leur survie ? Quelles stratégies devraient-elles implanter pour obtenir des liquidités ? Comment peuvent-elles se protéger contre les risques liés au déclin ? Lors de la présentation et des échanges en ligne, les participants ont été outillés sur la nécessité et les techniques d’élaboration d’un plan de trésorerie, l’optimisation des créances des débiteurs et des encaissements, la gestion optimale des charges d’exploitation et la gestion des liquidités à travers des mécanismes de financement innovants.