La 7è édition de la Foire Adjafi a été officiellement ouverte lundi 03 septembre 2018 à Lomé par Guy Madjé Lorenzo, Ministre en charge de la Communication. C’était en présence de sa collègue Bernadette Legzim-Balouki en charge du Commerce et de la Promotion du Secteur privé. La foire qui se poursuit jusqu’au 16 septembre prochain, innove avec le lancement du Forum sur la qualité et l’innovation. Aussi, s’est-elle internationalisée davantage avec la participation de 7 pays de la sous-région.

Axée sur le thème « la qualité et l’innovation, transformons la culture de nos entreprises pour plus de performance », la foire Adjafi 2018 vise à sensibiliser les jeunes à la démarche qualité dans leur fonctionnement interne au sein des entreprises et dans leurs relations avec les partenariats.

L’év

énement qui est une manifestation annuelle de type commercial et festive pour promouvoir le génie et la créativité des jeunes entrepreneurs togolais, prévoit cette année présenter aux jeunes entrepreneurs les défis et enjeux liés au management de qualité et les normes alimentaires internationales pour les entreprises agroalimentaires, promouvoir la culture de l’innovation pour plus de valeurs ajoutées aux entreprises et indiquer les mesures incitatives et/ou les mécanismes d’accompagnement vers la certification.

Adjafi 2018  innove avec le Forum sur la qualité et l’innovation. Lancé également ce jour, le Forum prendra fin le 05 septembre. Il s’agit de deux journées meublées de communications, de panels et de partages d’expériences sur les normes, les procédures de gestion de qualité dans les entreprises.

Dans son allocution,  M. Lorenzo a, au nom de Madame Victoire Tomegah-Dogbé, invité les jeunes entrepreneurs exposants à saisir toute l’importance que renferme le thème de cette édition pour se faire valoir davantage dans le domaine entrepreneurial.

La Foire Adjafi se déroule sur l’aire de sport du lycée d’Agoè-Nyivé à Lomé. Elle enregistre aussi la participation des pays venus de la sous-région que sont le Niger, le Mali, le Burkina-Faso, le Bénin, la Côte-d’Ivoire, le Ghana, le Nigéria et de la diaspora togolaise résidant aux USA et en France.