Le 11e numéro du « Mercredi de l’entrepreneur » s’est tenu le mercredi 09 octobre 2019 à Lomé autour du thème : « Jeunes et femmes entrepreneurs : comment bénéficier de l’accompagnement de l’ANPGF dans le cadre des 25% des marchés publics ».

L’initiative portée par l’Agence Nationale de Promotion et de Garantie de Financement des Petites et Moyennes Entreprises (ANPGF) a permis d’outiller les entrepreneurs togolais sur les démarches à suivre pour bénéficier de l’accompagnement de l’institution notamment, dans le cadre de la mesure des 25% des marchés publics décidés par les autorités togolaises il y a de cela 2 ans.

Le gouvernement togolais, en décidant cette mesure qui profite aux jeunes, attend relever le défi de l’entrepreneuriat au Togo. Et l’ANPGF (institution spécifiquement dédiée aux PME/PMI), mise en place pour accompagner ladite mesure, ne s’est pas dérogée de sa mission. Elle a réalisé en matière d’accompagnement de belles performances.

« En moins de 18 mois, nous avons accordé via ce mécanisme près de 400 millions de financements dont plus de 40% sont allés aux femmes. Ces chiffres, bien que satisfaisants, ne nous réjouissent pas dans le cas où nous avons conscience que sur le terrain, il y a encore des jeunes et femmes qui n’arrivent pas à réaliser leurs marchés, faute de financement », a confié la Directrice des Études, du portefeuille et des Interventions Financières à l’ANPGF, Mme Simone Tebayema.

Ainsi, il s’est agi pour l’ANPGF lors de ce 11e numéro du « Mercredi de l’entrepreneur », d’amener les hommes et femmes entrepreneurs à disposer les bonnes informations pouvant leur permettre d’accéder aux financements pour l’éclosion de leurs activités.