L’Agence Nationale de Promotion et de Garantie de Financement des PME/PMI (APNGF) et le Fonds d’Appui aux Initiatives Économiques des Jeunes (FAIEJ) ont procédé le 19 mai dernier à Lomé à la signature d’un accord de partenariat pour la mise en place d’un cadre de collaboration visant à assurer la promotion, la croissance, la vitalité et la pérennité des micros et petites entreprises au Togo.

Cette convention de partenariat a été paraphée côté ANPGF par Mme Naka G. de SOUZA, Directeur Général de cette institution et côté FAIEJ par sa Directrice Générale, Mme Sahouda GBADAMASSI-MIVEDOR.

Un accord qui veut définir un cadre formel de relations entre les deux institutions pour la promotion et le développement des Micros et Petites Entreprises en leur offrant des services financiers adéquats et un encadrement approprié.

Les objectifs spécifiques de ce partenariat, a fait savoir le Directeur Général de l’ANPGF sont entre autres, « l’identification et la sélection des Moyennes et Petites Entreprises (MPE) à fort potentiel économique bénéficiaire des interventions du FAIEJ, satisfaire leur besoin de financement et d’encadrement technique, contribuer au renforcement de la compétitivité des micros entreprises, mettre en place un mécanisme d’assistance mutuelle pour une meilleure connaissance des missions et objectifs des deux institutions par les dirigeants des PME/PMI, organiser les missions conjointes en vue de l’identification, de l’évaluation et/ou de la supervision de projets financés ou garanties, a-t-elle déclarée.

Par cette convention, les deux partenaires s’engagent désormais à mettre en commun leurs énergies pour réaliser leurs missions communes de lutte contre la pauvreté et d’éradication du chômage des jeunes en résolvant les problèmes récurrents d’accès des jeunes au financement bancaire.

IMG_0219